Le tarot de Marseille : guide pratique pour non initiés au tarot

Avoir recours à la divination et plus spécifiquement à la cartomancie est une des pratiques que beaucoup de gens utilisent actuellement afin de rentrer en communion, non seulement avec soi-même, mais aussi avec le monde environnant. En effet, ce type de pratique permet de rencontrer en communion physique et spirituel avec son être profond. La cartomancie est une pratique qui tire son origine de la civilisation Égyptienne. En effet, ce type de cartomancie est le produit d’un désir profond de conserver l’héritage des savoirs que les Égyptiens ont accumulé à travers le temps. Chaque carte créée reflète un symbolisme très fort qui représente l’emblème d’un secret de la connaissance. Il existe beaucoup de type de cartomancie à travers le monde, mais une des plus célèbres et des plus utilisées est sans doute le tarot de Marseille. Il est même utilisé par certains psychanalystes en cabinet afin d’aider leurs patients à travailler un peu plus sur eux-mêmes.

Le tarot de Marseille. 

quelle est l'histoire du tarot de Marseille ? Si la cartomancie dans sa conception première tient son origine de la science égyptienne, le tarot de Marseille, lui est pour la première fois évoqué au 13è siècle, bien que son nom définitif soit venu beaucoup plus tard vers le 15è siècle. Le tarot de Marseille fait référence à un ensemble de cartes qui ont pour caractéristique de détenir une cinquième suite de vingt-deux cartes contenant des décorations d’images allégoriques spécifiques. Le titre de Tarot de Marseille est utilisé par Papus et est popularisé par Paul Marteau. À l’origine, ce type de tarot était destiné à un usage ludique, c’est vers la fin du 18è siècle avec Antoine Court de Gébelin que l’on entend pour la première l’utilisation du tarot dans un usage plus ésotérique. Actuellement, les adeptes de l’usage du tarot et de la cartomancie prêtent à ce dernier divers usages allant de la divination, en passant par la préservation d’une tradition, à la simple recherche de soi sans pour autant prendre en compte l’histoire du tarot de marseille.  

La manière de tirer les cartes du tarot de Marseille.

Évidemment, pour apprendre à tirer les cartes du tarot de Marseille, il faut tout d’abord se procurer un jeu de cartes. Ensuite, il faut comprendre la signification des cartes du tarot de marseille afin d’en dégager le message adéquat. Pour cela, il faut intégrer que les cartes principales de ce tarot, qui sont au nombre de 22, sont à voir comme les reflets de la personnalité de la personne pour qui les cartes seront tirées. Au moment de tirer les cartes, il faut le faire en plaçant les 22 cartes dans le bon sens avec le numéro placé en haut. Chaque carte a sa propre signification. Pour la comprendre et lui donner la bonne interprétation, il faut noter la première impression que l’on a de la carte tirée, la première chose qui vient en tête. Évidemment, chaque carte possède une image qui fait référence à un personnage de la mythologie. Pour trouver l’interprétation adéquate, il faudra donc combiner la première impression obtenue à la vue de la carte, avec sa signification selon le personnage mythologique qu’elle évoque.

Les cartes du tarot de Marseille. 

Le tarot de Marseille possède des cartes particulières. Pour comprendre le message évoqué par ces dernières, il faudra donc étudier un minimum le tarot de marseille signification cartes. S’agissant des Arcanes majeures, elles sont au nombre de 22. Elles comprennent le Fou ou le Mat, le Bateleur, la Papesse, l’Impératrice, l’Empereur, le Pape, l’Amoureux, le Chariot, la Justice, l’Ermite, la Roue de la Fortune, la Force, le Pendu, la Mort, la Tempérance, le Diable, la Maison de Dieu, l’Étoile, la Lune, le Soleil, le Jugement et le Monde. Chacune de ses cartes a sa propre signification qu’il faut maîtriser avant de s’essayer au tarot de Marseille.

Le tarot de l’amour, déceler les affinités et les contraires dans un couple
Comment choisir un jeu de tarot divinatoire ?

Plan du site